Cohésion d’équipe, les secrets de la Patrouille de France

Une nouvelle fois cet été nous avons eu le plaisir sur la Côte de Granit Rose d’assister à une démonstration de la Patrouille de France. La Patrouille de France, ce sont ces figures aériennes incroyables effectuées par huit avions à six cents kilomètres-heure et à deux mètres les uns des autres. Difficile de ne pas être impressionné par cette performance d’équipe et plus particulièrement par la synchronisation parfaite des huit pilotes. Quel est le secret de cette équipe ? La séance de briefing que je vous invite à découvrir dans cette vidéo nous dévoile quelques pistes.

Vous y découvrirez la façon dont le leader communique ce qu’il va faire au cours du vol pour que les équipiers préparent les figures et leur enchaînement. Tout se dirige à la voix. La douceur, le calme et la concentration du leader sont frappants. Avec seulement un niveau hiérarchique le leader fait partie intégrante du groupe auquel il insuffle le rythme. Un groupe où règne une forme de bienveillance et de reconnaissance mutuelle, chaque membre de l’équipe étant coopté par les autres et les places clairement attribuées. Chacun a la responsabilité d’un élément vital, le leader assurant la sécurité du groupe en veillant sur tout se qui se passe autour de la patrouille de France : vitesse, altitude, proximité du sol.

Cédric Tranchon, leader de la Patrouille de France en 2011 a communiqué son expérience dans un livre paru en 2014 « Les secrets d’un leader – dans les coulisses de la Patrouille de France » (Robert Laffont). Pour lui le leadership ce n’est pas la main de fer qui veut tout contrôler, mais un «commandement subtil » : «Pour que le groupe existe, il faut que chacun ait une marge de manœuvre individuelle». L’autorité du leader repose sur sa capacité reconnue par les autres à exercer le rôle qui est le sien. L’équipe de la Patrouille de France cultive également le retour d’expérience pour que les pilotes acceptent de dire et de reconnaître leurs erreurs. C’est un fonctionnement différent du fonctionnement classique de l’Armée de l’Air, avec seulement un niveau hiérarchique et plus de fluidité dans une petite équipe. « Le Leader est le récepteur de l’humeur du groupe. Et comme il n’est pas infaillible, ses équipiers veillent également sur lui en retour ».

Le leader de la Patrouille de France est souvent un des plus jeunes. Virginie Guyot a pris le commandement de la Patrouille de France en 2010, à seulement 32 ans. L’écoute mutuelle est selon elle fondamentale. « Les jeunes écoutent toujours les anciens pour l’expérience, inestimable, les anciens écoutent les jeunes, qui ont un oeil neuf ».

Impulser le rythme, veiller à la sécurité de tous, faciliter les retours d’expérience et privilégier l’écoute, une belle source d’inspiration pour la rentrée !

Vous souhaitez prendre du recul et faire évoluer vos pratiques managériales ?  Contactez-moi pour un diagnostic gratuit de vos besoins au 06 72 04 27 60.

Découvrir le Co-développement managérial

Lire aussi l’interview de Cédric Tranchon sur le site du Ministère de la Défense

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s