Entrepreneurs : faut-il de la chance pour réussir ?

Quelles attitudes cultiver pour se donner toutes les chances de réussir et de faire aboutir nos projets ? Est-ce que l’on peut apprendre à avoir de la chance ? Pour les entrepreneurs cette question est essentielle car elle parle de la confiance que l’on a (ou pas) en sa capacité de réussir ainsi qu’en l’avenir. Cultiver sa capacité à réussir cela passe par une nouvelle façon de percevoir la réalité, de gérer ses priorités de vie et de décisions, ses relations aux autres, et on peut s’y entraîner.

coaching_entrepreneurs_chance_22-min

Ainsi la chance c’est avant tout la capacité à créer autour de soi un environnement favorable et à activer la boîte à opportunités. Une manière d’agir qui permet à travers ce que l’on fait, les décisions que l’on prend, et les contacts que l’on noue avec les autres de déclencher l’apparition de nouvelles possibilités.

Trois attitudes favorisent tout particulièrement l’apparition de ces nouvelles possibilités :

1-     La curiosité : celui qui vit dans la routine rencontre très rarement des opportunités. Savoir sortir de ses propres routines est donc la première condition pour activer le processus et prépare l’esprit à envisager les choses d’une nouvelle manière, favorable à la réalisation de nouveaux projets.

2-     Etre en interaction avec les autres et se constituer un réseau, un réseau au sens de ressource collaborative et d’échange. En effet,  se constituer un réseau ce n’est pas uniquement se constituer un carnet d’adresses, demander et rendre des services. La dimension collaborative, le plaisir qu’il peut y avoir à échanger et à créer des liens avec  d’autres en les aidant à réaliser leurs projets mais également entre les autres afin qu’ils se rencontrent, créent un environnement favorable à la réalisation de vos propres projets.

3-     Accepter l’échec. Car la chance ne marche pas toujours. Les grandes réussites du monde des affaires ou de l’histoire nous enseignent que les grandes réussites sont jalonnées de problèmes, de difficultés, de revers et d’échecs. Et l’on observe que ceux qui ont vécu ces difficultés et  ont utilisé leur échec comme une matière première ont pu transformer l’expérience en nouveau projet pour rebondir sur autre chose. On peut ainsi dire que la chance ce n’est pas ce qui vous arrive, c’est ce que vous allez faire avec ce qui vous arrive.

Loin de toute pensée magique ou d’un volontarisme excessif, ce point de vue nous rappelle que nous pouvons toujours travailler pour nous adapter à notre environnement et développer de nouveaux points de vue.   Il encourage également à entretenir notre curiosité et notre vie sociale, deux activités fondamentales pour notre équilibre de vie et notre joie de vivre.  Alors, il n’y a rien à perdre à essayer tout de suite et à prendre les choses en main.

Envie d’aller plus loin ? le coaching est l’une des manières de réussir à mettre en place ces nouvelles manière d’agir : contactez-moi au 06 72 04 27 60 pour en parler.

Pour visionner l’intervention de Philippe Gabilliet sur la chance c’est par là : Comment avoir de la chance pour réussir

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s